Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Grippe aviaire - situation en Chine et en Indonésie - bulletin n°41

17 novembre 2005

Chine

Le Ministère chinois de la Santé a confirmé les deux premiers cas d'infection humaine dans le pays par le virus H5N1 de la grippe aviaire. Le premier a touché un garçon de 9 ans de la province méridionale du Hunan. Hospitalisé le 17 octobre avec des symptômes respiratoires, il a pu regagner son domicile depuis, entièrement rétabli.

Le second a touché une éleveuse de volailles de 24 ans de la province de l'Anhui, au sud-est du pays. Les symptômes sont apparus le 1er novembre. Hospitalisée avec une pneumonie sévère le 7 novembre, elle est décédée le 10.

Les tests ont été effectués par le Centre chinois de prévention et de lutte à Beijing.

Deux autres cas suspects ont fait l'objet d'examens dans la province du Hunan. Le premier est la soeur du jeune garçon, âgée de 12 ans. Hospitalisée le 16 octobre, elle est décédée le lendemain d'une pneumonie bilatérale grave et d'une détresse respiratoire aiguë. Les échantillons prélevés ne permettent pas d'effectuer les analyses voulues et la cause du décès ne sera probablement jamais connue avec certitude. Si les indices d'une infection par le virus H5N1 semblent probants aux experts chinois, il faut pour l'OMS que les cas soient confirmés au laboratoire pour entrer en ligne de compte.

Les examens se poursuivent concernant l'autre cas suspect qui touche un enseignant de la province du Hunan, âgé de 36 ans, hospitalisé le 24 octobre avec une pneumonie. On attend encore les résultats définitifs des tests. Une équipe de l'OMS spécialisée en virologie et dans le diagnostic au laboratoire a collaboré avec les experts nationaux sur les examens concernant les cas au Hunan.

La surveillance des cas humains s'est intensifiée depuis un mois en Chine à la suite de la réapparition chez les volailles de la grippe aviaire à H5N1 hautement pathogène. Depuis le 19 octobre, la Chine a signalé 11 nouvelles flambées dans six provinces, du Liaoning dans le nord-est jusqu'au Xianjiang à l'extrême ouest. Le Hunan et l'Anhui - les deux provinces où l'on a observé les cas humains confirmés - figurent parmi les six provinces concernées.

Indonésie

Le Ministère indonésien de la santé a confirmé aujourd'hui deux nouveaux cas humains d'infection par le virus H5N1 de la grippe aviaire, tous deux mortels. Le premier a touché une jeune fille de Jakarta âgée de 16 ans. Les symptômes sont apparus le 4 novembre; hospitalisée le 6, elle est décédée le 8.

Le second a touché une femme de 20 ans de Jakarta chez qui les symptômes sont apparus le 5 novembre. Hospitalisée le 9 novembre, elle est décédée le 12.

Les deux cas ont été confirmés par un laboratoire de référence de l'OMS à Hong Kong. Les examens sur le terrain se poursuivent. Ces deux cas portent à 11, dont 7 mortels, le nombre des cas confirmés en Indonésie.

Partager