Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Fièvre jaune au Soudan - bulletin

28 novembre 2005

Au 27 novembre, le Ministère fédéral de la Santé avait notifié à l'OMS un total de 530 cas, dont 131 mortels (taux de létalité de 25,2 %). Ces cas ont été signalés dans diverses localités de l'Etat de Kordofan Sud (Abu Jibeha, Abyei, Dilling, Kadugli, Lagawa, Rashad et Talodi). Les 1,7 million de doses de vaccin antiamaril provenant de la réserve de l'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination sont arrivées au Soudan au cours du week-end. Après deux jours de formation des équipes nationales, une campagne de vaccination de masse va commencer avec le soutien de Médecins sans Frontières (France), de MEDAIR, de l'UNICEF et de l'OMS. Un groupe spécial, composée de ces organisations collaborant avec le Ministère fédéral de la Santé, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, la Société du Croissant-Rouge soudanais et la Société de la Croix-Rouge allemande, coordonne la riposte. L'OMS apporte également son assistance technique et fournit du matériel (pulvérisateurs et insecticides) pour la lutte antivectorielle.

Une équipe du Réseau mondial d'alerte et d'action en cas d'épidémie, comprenant un virologiste, un logisticien, un entomologiste, un spécialiste de l'information géographique et des épidémiologistes, est attendue dans les plus brefs délais pour lutter contre la flambée.

Pour plus d'informations

Partager