Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Méningococcie en Afrique (ceinture de la méningite), saison épidémique 2006

21 mars 2006

Au cours des dix premières semaines de la saison 2006, on a observé des flambées dans 32 districts de 7 pays de la ceinture de la méningite en Afrique. Ces pays (voir tableau ci-dessous) ont notifié au total à l'OMS 5 719 cas suspects, dont 580 mortels. Ces cas se sont produits dans deux foyers, l'un en Afrique de l'Ouest, touchant le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Mali et le Niger, et se caractérisant par la prédominance de Neisseria meningitidis (Nm) du groupe A ; l'autre en Afrique de l'Est et concernant le Kenya, l'Ouganda et le Soudan, avec comme agent pathogène principal Neisseria meningitidis (Nm) du groupe W135.

Cas suspects de méningite, décès et agents pathogènes prédominants signalés au 17 mars 2006 à l'OMS par les pays touchés en Afrique

Pays

Cas

Décès

Agent pathogène prédominant

Burkina Faso * 3636 399 Nm A
Côte d'Ivoire 130 40 Nm A
Kenya 74 15 Nm W135
Mali 160 9 Nm A
Niger 614 44 Nm A
Soudan, camps de personnes déplacées au Darfour Ouest ** 28 1 Nm W135
Autres états du Soudan 526 23 Nm A
Ouganda, district de Gulu *** 37 5 Nm W135
Autres districts de l'Ouganda 514 44 Nm A

Total

5719 580  

*Les décès sont inclus dans le décompte du nombre total de cas

De grandes campagnes de vaccination sont en cours pour les trois flambées suivantes:

Burkina Faso*

http://www.who.int/csr/disease/meningococcal/meninga2006.jpg
(cliquer sur l'image pour agrandir, 350k)

Entre le 1er janvier et le 5 mars 2006, on a signalé 3 636 cas suspects, dont 399 cas mortels (taux de létalité de 11 %). Le seuil épidémique a été franchi dans 12 districts. Le sérogroupe A a été identifié pour les 115 échantillons de liquide céphalorachidien positifs pour Neisseria meningitidis au test au latex ou en culture. Le Groupe international de coordination (ICG) pour l'approvisionnement en vaccin antiméningococcique a fourni 1 800 000 doses de vaccin bivalent AC. Avec le concours de l'OMS et de ses partenaires, parmi lesquels l'Office humanitaire de la Commission européenne (ECHO) et Médecins sans Frontières, les campagnes de vaccination ont commencé dans les districts affectés.

Soudan, camps de personnes déplacées dans l'état du Darfour Ouest**

http://www.who.int/entity/csr/don/archive/disease/meningococcal_disease/meningblarge2006.jpg
(cliquer sur l'image pour agrandir, 330k)

Entre le 1er janvier et le 10 mars 2006, 28 cas suspects, dont un mortel (taux de létalité de 4 %) ont été signalés dans les camps de personnes déplacées de Zallingi, dans l'état du Darfour Ouest. Après confirmation par le laboratoire de Neisseria meningitidis (Nm) du groupe W135 sur deux échantillons de liquide céphalorachidien, l'ICG a fourni 102 375 doses de vaccin trivalent ACW. Avec l'aide de Médecins sans Frontières, de l'OMS et de l'UNICEF, le Ministère fédéral de la Santé va lancer une campagne de vaccination de masse cette semaine.

Pour en savoir plus sur cette flambée au Soudan, consulter le site du Bureau de l'OMS au Soudan.

Ouganda, district de Gulu***

Entre le 9 janvier et le 5 mars 2006, on a signalé 37 cas suspects, dont 5 mortels (taux de létalité de 13,5 %) dans les camps de personnes déplacées du district de Gulu. Le sérogroupe W135 a été identifié sur 4 des 7 échantillons de liquide céphalorachidien positifs pour Neisseria meningitidis au test au latex ou en culture.

L'ICG a fourni 360 000 doses de vaccin trivalent. La campagne de vaccination, qui doit commencer le 22 mars, est mise en œuvre par le Ministère de la Santé, avec l'assistance de Médecins sans Frontières, de l'UNICEF et de l'OMS.

Partager