Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Le point sur la fièvre de la vallée du Rift au Kenya

27 décembre 2006

Au 27 décembre 2006, 32 cas de fièvre de la vallée du Rift dont 19 mortels (taux de létalité 59,4%) avaient été signalés des les zones touchées par les inondations du district de Garissa (voir le précédent bulletin)

Le Ministère kényen de la Santé a entrepris des activités de prise en charge clinique des cas, de surveillance et de mobilisation sociale et distribue par ailleurs des moustiquaires. La mobilisation sociale vise à réduire le risque de transmission de l'animal à l'homme par le biais de pratiques d'élevage et d'abattage sans protection.

La riposte internationale à la flambée regroupe le Ministre kényen de l'Agriculture, l'OMS, le PAM, l'UNICEF, la FAO, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, Médecins sans Frontières - France et Belgique, les Centers for Disease Control and Prevention d'Atlanta (CDC), Epicentre, ainsi que plusieurs organisations non gouvernementales locales.

Partager