Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Paludisme en Jamaïque

9 février 2007

Le Ministère de la Santé jamaïcain a confirmé 280 cas de paludisme à Plasmodium falciparum sur l'île entre le 6 novembre 2006 et le 3 février 2007. On a recensé 264 de ces cas à Kingston, 12 à Ste Catherine, 3 à St Thomas et 1 à Clarendon. Aucun décès dû au paludisme n'a été notifié.

Le Ministère de la Santé bénéficie de la coopération technique du Bureau régional OMS des Amériques, coordonnée par le Bureau de l'OMS dans le pays, et d'un appui du Centre d'épidémiologie des Caraïbes (CAREC) pour intensifier la surveillance et donner des informations aux communautés sur les précautions à prendre pour se protéger contre les piqûres de moustiques. Des mesures de lutte antivectorielles sont également instaurées.

Cette flambée épidémique en Jamaïque est en train de régresser et l'on s'attend à une interruption prochaine de la transmission. Le Ministère de la Santé prévoit cependant de maintenir la surveillance intensifiée.

La Jamaïque est un pays où le paludisme n'est pas endémique. La survenue de cette flambée souligne l'importance des activités de surveillance dans ces pays. L'OMS ne recommande aucune restriction particulière aux voyages ou au commerce à destination ou en provenance de la Jamaïque.

Partager