Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Maladie inconnue en Angola

16 novembre 2007

Une flambée d'une maladie d'étiologie inconnue est en cours dans la municipalité de Cacuaco, en Angola. Les premiers cas ont été signalés le 2 octobre et, au 15 novembre 2007, 370 cas au total s'étaient présentés pour se faire traiter à l'hôpital municipal de Cacuaco.

On pense que des cas supplémentaires, non signalés, pourraient survenir dans les communautés, chez des patients qui préfèrent rester chez eux ou se faire traiter par des tradipraticiens. Les symptômes cliniques sont un état d'extrême somnolence et seuls des stimuli douloureux peuvent provoquer le réveil. Les patients guérissent lentement, en un certain nombre de jours, mais restent ataxiques et nombre d'entre eux ne peuvent pas marcher sans soutien. On observe les symptômes les plus extrêmes chez les enfants.

Au niveau neurologique, on constate une anomalie cérébelleuse sans signe de neuropathie périphérique. Les réflexes sont normaux. La présentation des cas évoque une cause toxicologique, mais l'agent étiologique n'a pas encore été découvert. On a recherché 300 solvants organiques sur les échantillons prélevés chez les patients et l'on a fait un criblage général pour 800 composés médicamenteux.

Jusqu'à présent, tous ces tests sont restés négatifs. Les analyses du cadmium, du plomb, du mercure et du manganèse ont donné des valeurs normales. On a également prélevé des échantillons dans l'environnement, ainsi que dans l'alimentation et l'eau de boisson, et l'on attend les résultats des tests.

Les enquêtes épidémiologiques n'ont révélé jusqu'à présent aucune origine ou modalité communes d'exposition et l'on a étendu le champ d'étude.

Partager