Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Intoxication massive au bromure en Angola – bulletin n°2

30 novembre 2007

Au 29 novembre 2007, 468 cas confirmés d'intoxication au bromure avaient été identifiés pour une flambée d'une maladie neurologique qui se poursuit dans la municipalité de Cacuaco, province de Luanda, en Angola. Les cas ont été traités à l'hôpital municipal de Cacuaco.

Les laboratoires de toxicologie à Munich (Allemagne) et à Birmingham (Royaume-Uni) ont détecté de très fortes teneurs en bromure dans les échantillons sanguins des patients. De plus, des laboratoires à Genève (Suisse) et Munich ont détecté de très fortes teneurs en bromure de sodium (> 80 %) dans des échantillons de sel de table recueillis aux domiciles des patients.

Ces résultats mettent clairement en évidence la très forte probabilité que cette flambée soit due à une intoxication au bromure due à la consommation de sel de table contaminé par du bromure de sodium. On ne sait pas encore comment la contamination du sel de table s'est produite. On analyse de nouveaux échantillons d'aliments pour identifier d'éventuelles sources secondaires d'exposition.

L'OMS continue d'apporter son aide aux autorités sanitaires angolaises pour de nouvelles études épidémiologiques, des enquêtes sur l'environnement, des analyses de laboratoire, la prise en charge des cas et des actions de mobilisation sociale, comprenant une campagne de substitution du sel.

Partager