Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Lait maternisé en poudre contaminé à la mélamine en Chine

18 septembre 2008 – Plus de 6240 cas de calculs rénaux chez des nourrissons et trois décès ont été signalés dans toute la Chine à partir du 17 septembre. Les calculs rénaux sont très rares chez les nourrissons.

Le Ministère de la Santé chinois a confirmé que ces cas étaient liés à du lait maternisé en poudre contaminé à la mélamine et consommé par les nourrissons. Alors qu’on ne connaît pas la date exacte de l’apparition de la maladie due à cette contamination, on sait qu’un fabricant a reçu une plainte en mars 2008.

Les contrôles effectués par l’Organisme national chinois d’inspection ont établi la présence de mélamine dans certains produits laitiers chez au moins 22 fabricants dans tous le pays (avec des teneurs variant entre 0,09 mg/kg et 2,560 mg/kg). Deux sociétés ont exporté leurs produits au Bangladesh, au Burundi, au Myanmar, au Gabon et au Yémen. Alors que la contamination de ces produits exportés n’a pas encore été confirmée, la Chine a néanmoins demandé leur rappel.

Une demande de rappel est également en cours pour tous les produits contaminés en Chine.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) reste en communication étroite avec le Ministère de la Santé chinois pour suivre l’évolution de la situation. Elle a également diffusé des informations à ce propos à ses Etats Membres par l’intermédiaire du Réseau international des autorités de sécurité sanitaire des aliments (INFOSAN). Celui-ci a spécifiquement alerté les cinq pays ayant potentiellement importé des produits contaminés de Chine.

Pour en savoir plus

Partager