Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Grippe aviaire – situation en Chine, région administrative spéciale de Hong Kong (Hong Kong, RAS)

Le Centre pour la Protection de la Santé du Département de la Santé de Hong Kong (Chine) a notifié un nouveau cas confirmé d’infection humaine par le virus H5N1 le 17 novembre 2010. Il s’agit d’une femme de 59 ans dont les symptômes sont apparus le 2 novembre et qui a été hospitalisée le 14. Un diagnostic de pneumonie a été posé et la patiente est aujourd’hui dans un état critique.

L’anamnèse a révélé que la patiente s’était rendue à Shanghaï, Nanjing et Hangzhou. Elle n’a signalé aucun contact avec des volailles ou des oiseaux vivants dans les jours qui ont précédé l’apparition des symptômes. Ses contacts rapprochés sont isolés et sous surveillance. Tous sont asymptomatiques à ce jour. Les prélèvements rhino-pharyngés réalisés par aspiration chez tous ces contacts rapprochés ont été négatifs pour le virus H5. Les enquêtes sur l’origine de l’infection de cette patiente sont en cours. Jusqu’ici, les données indiquent qu’il s’agit d’un cas sporadique d’infection humaine par le virus grippal A (H5N1) sans propagation secondaire.

À ce jour, 21 cas de ce type ont été notifiés chez l’homme à Hong Kong (RAS de Chine), dont 18 en 1997, 2 cas en 2003 et le cas actuel en 2010.

Partager