Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Flambée de fièvre à virus Ebola en République démocratique du Congo – bulletin

Au 24 octobre 2012, 52 cas de fièvre hémorragique à virus Ebola (35 cas confirmés en laboratoires, 17 cas probables) avaient été notifiés en République démocratique du Congo (RDC). Parmi eux, il y a eu 25 décès (12 cas confirmés et 13 cas probables).

Les cas ont été notifiés dans les zones sanitaires d’Isiro et de Viadana, dans le district du Haut-Uélé (Province Orientale).

Le Ministère de la Santé continue de travailler avec les autorités sanitaires locales et les partenaires internationaux pour la surveillance active, la recherche des contacts des cas probables ou confirmés, la prévention de l’infection, la lutte et la prise en charge des patients dans les établissements de santé, la logistique, la mobilisation sociale, l’appui psychosocial et les analyses anthropologiques pour contribuer à juguler la flambée.

Les activités de surveillance sont renforcées à Isiro et dans les zones voisines, notamment Bedhe et Nakwapongo. À Isiro, les agents de santé sont formés à la lutte de base contre les infections dans les services de santé. Par l’intermédiaire du Réseau mondial d’alerte et d’action en cas d’épidémie (GOARN), l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a installé un laboratoire sur le terrain.

Des activités de mobilisation sociale sont en cours dans les écoles et les églises d’Isiro, de Rungu et de Ngosaku pour informer les populations locales des moyens de se protéger contre le virus Ebola et pour discuter avec elles de leurs inquiétudes.

Partager

Liens connexes