Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Maladie à virus Ebola, Afrique de l’Ouest – mise à jour

Bulletin d’information sur les flambées en cours

Au 1er avril 2014, le Ministère de la santé de Guinée avait notifié un nombre total cumulé de cas cliniques compatibles avec une maladie à virus Ebola de 127, parmi lesquels 35 cas confirmés au laboratoire par PCR. Ce nombre total incluait 83 décès (taux de létalité: 65%). On a ainsi enregistré 5 nouveaux cas cliniques et 3 nouveaux décès depuis la dernière mise à jour du 31 mars, 22 patients restant en isolement.

Le nombre de cas cliniques notifiés est actuellement de 12 à Conakry, dont 4 décès, de 79 à Guekedou, dont 57 décès, de 23 à Macenta, dont 14 décès, et de 4 pour Dabola et Djingaraye combinées, dont 3 décès. Onze des cas survenus à Conakry ont été confirmés en laboratoire comme porteurs de la maladie à virus Ebola. Quatorze soignants ont aussi été confirmés en laboratoire comme atteints de cette maladie et 8 d’entre eux sont décédés. L’investigation des cas et la recherche des contacts se poursuivent, 375 contacts étant à présent soumis à un suivi médical.

Le Ministère de la santé et des affaires sociales du Libéria a indiqué que le nombre de cas suspects et confirmés (8) demeurait inchangé depuis le 31 mars, à l’exception d’un décès supplémentaire dans ce groupe (5 décès). Le nombre de cas confirmés en laboratoire restait de 2, les patients concernés étant tous deux originaires du Comté de Lofa et l’un des deux étant décédé.

Le 31 mars, le Ministère avait émis un communiqué de presse signalant que l’un des cas confirmés en laboratoire avait voyagé de Foyah dans le Comté de Lofa à Monrovia, dans le comté de Montserrado, et s’était également rendu dans le Comté de Margibi. La personne concernée est actuellement en isolement et ses contacts, y compris le chauffeur de taxi qui l’avait transportée de Foyah à Monrovia, ainsi que sa famille, sont en observation médicale.

Une équipe nationale dirigée par le Médecin chef du Libéria a effectué une visite dans le Comté de Lofa le 1er avril pour participer à des réunions avec des responsables gouvernementaux locaux et d’autres parties prenantes dans les villes de Voinjama et Foyah. Des informations et du matériel pédagogique sur la maladie à virus Ebola et sa prévention ont été distribués et des lignes d’assistance nationales ont été mises en place pour répondre aux interrogations de la population.

Parmi les efforts en cours, figurent des réunions de coordination aux niveaux du pays et du comté, la distribution d’équipements de protection individuelle (EPI) aux hôpitaux du Montserrado, le déploiement d’équipes d’intervention dans les comtés de Nimba et Bong pour appuyer les efforts à cette échelle, la formation de cliniciens à l’identification des cas, à la prise en charge clinique et à la prévention et à la lutte contre l’infection.

Est également mis en place une mobilisation sociale pour sensibiliser les communautés à la maladie, au risque de transmission du virus Ebola à partir de sources humaines et animales et à la prévention de cette maladie, en insistant notamment sur le lavage des mains, la sécurité sanitaire des aliments, la protection individuelle lors des soins dispensés aux malades, les pratiques d’inhumation sans risque et l’hygiène environnementale.

Il n’y a pas eu de changement à la situation en Sierra Leone suite au décès de 2 cas probables de maladie à virus Ebola appartenant à une même famille, morts en Guinée et rapatriés en Sierra Leone. Cette situation étant très rapidement changeante, les nombres de cas et de décès notifiés, de contacts en observation médicale et de résultats de laboratoire sont appelés à évoluer en raison du renforcement de la surveillance et des activités de recherche des cas, des investigations biologiques en cours et de la consolidation des données relatives aux cas, aux contacts et aux examens de laboratoire.

L’OMS ne recommande pas d’appliquer à la Guinée, au Libéria ou à la Sierra Leone des restrictions aux voyages ou au commerce sur la base des informations actuellement disponibles concernant cet événement.

Partager

Liens connexes