Directeur général

Bruce Aylward

Directeur exécutif a.i. - Flambées épidémiques et situations d’urgence
Représentant spécial du Directeur général de l'OMS pour la riposte à Ebola

Le Dr Aylward est le Directeur exécutif a.i. du Groupe Flambées épidémiques et situations d’urgence. Depuis août 2014, il est également le Représentant spécial du Directeur général de l'OMS pour la riposte à Ebola.

Auparavant, il était Sous-Directeur général du Groupe Poliomyélite et situations d’urgence qui regroupait les activités d'éradication de la poliomyélite et la risposte aux crises humanitaires.

Médecin et épidémiologiste canadien, le Dr Aylward a publié une centaine d'articles scientifiques soumis à un comité de lecture ainsi qu'un grand nombre de chapitres pour divers ouvrages consacrés à la vaccination et à l'éradication des maladies. Le Dr Aylward est entré à l'Organisation mondiale de la Santé en 1992 en tant que médecin au sein du Programme élargi de vaccination, travaillant principalement sur la rougeole, le tétanos néonatal, la vaccination contre l'hépatite et la sécurité des injections. Il a travaillé sept ans avec les programmes nationaux de vaccination sur le terrain, au Moyen-Orient, dans le Pacifique occidental, en Europe, en Afrique du Nord et en Asie centrale et du Sud-Est, avant de rejoindre le Siège de l'OMS à Genève.

À partir de 1998, le Dr Aylward a été chargé de la surveillance et de la coordination de toutes les activités d'éradication de la poliomyélite sur l'ensemble des Bureaux régionaux de l'OMS et du partenariat de l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite. Il a encadré et géré l'intensification de cette initiative qui, depuis 1997, s'est élargie à tous les pays du monde touchés par la maladie, réussissant à réduire le nombre de pays où la poliomyélite est endémique à trois.

Le Dr Aylward a fait sa médecine au Memorial University of Newfoundland au Canada avant de se spécialiser en médecine interne à Vancouver, dans la province de la Colombie-Britannique, où il s'est particulièrement intéressé aux maladies infectieuses, notamment au VIH/sida. Il a ensuite étudié à la London School of Hygiene and Tropical Medicine ainsi qu'à la John Hopkins School of Public Health auprès desquelles il a obtenu un Diploma in Tropical Medicine and Hygiene et un Masters in Public Health (summa cum laude) respectivement, avec une spécialisation dans les maladies à prévention vaccinale. Pendant son cursus médical, le Dr Aylward a voyagé et travaillé dans plusieurs pays d'Amérique latine, d'Afrique et d'Asie.

Partager