Direction générale de l'OMS

Sous-Directeurs généraux et Sous-Directeurs généraux

Dr Bernhard Schwartländer, Chef de Cabinet

Le Dr Bernhard Schwartländer, originaire d’Allemagne, a été nommé Chef de Cabinet. Depuis 2013, il a occupé le poste de Représentant de l’OMS en République populaire de Chine. Avant de rejoindre l’OMS en Chine, il était Directeur du Département Réalité, innovation et politiques au Siège de l’ONUSIDA à Genève et Coordonnateur de pays pour l’ONUSIDA à Beijing (Chine). Il a occupé un certain nombre de postes de haut rang au niveau international: Directeur, Évaluation de la performance et politiques au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, Directeur à l’OMS du Département VIH et Directeur du Département Information stratégique et évaluation à l’ONUSIDA.

Avant de rejoindre les Nations Unies, il a été Directeur du programme national de lutte contre le sida en Allemagne et Directeur de la Division Épidémiologie des maladies infectieuses à l’Institut Robert Koch à Berlin, le laboratoire central de recherche et de référence en biomédecine et pour les maladies infectieuses du ministère fédéral allemand de la santé. Le Dr Schwartländer est l’auteur de nombreuses publications dans des journaux et livres scientifiques, et il a enseigné l’épidémiologie appliquée à Berlin. Docteur en médecine, il est titulaire d’un doctorat en épidémiologie médicale. Il a suivi ses études universitaires et professionnelles en Allemagne et aux Centers for Disease Control and Prevention aux États-Unis.

Dr Naoko YamamotoSous-Directrice générale chargée du Groupe Couverture sanitaire universelle et systèmes de santé

Le Dr Naoko Yamamoto a été nommée Sous-Directrice générale chargée du Groupe Couverture sanitaire universelle et systèmes de santé. Elle a près de 30 ans d’expérience du travail dans le secteur de la santé au Japon et, récemment, elle a été Sous-Ministre principale pour la santé mondiale au ministère japonais de la santé, du travail et des affaires sociales. À ce poste, elle a été très impliquée dans le rôle mondial de chef de file joué par le Japon pour la santé, avec notamment l’accueil et l’organisation de la Conférence internationale sur la couverture sanitaire universelle en 2015 et l’aide à la compilation de la Vision d’Ise-Shima du G7 pour la santé mondiale et du Communiqué de Kobe lors de la réunion des ministres de la santé du G7 en 2016, deux documents soulignant l’importance de promouvoir la couverture sanitaire universelle.
br> Avant ces fonctions, elle a occupé de nombreux postes en rapport avec la santé dans le gouvernement du Japon, notamment comme Directrice générale du Bureau régional de Hokkaido pour la santé et les affaires sociales, Directrice de la Division Santé et médecine au ministère de la défense et Conseillère à la Mission permanente du Japon auprès de l’Office des Nations Unies. Elle est titulaire d’un diplôme de médecine, d’un doctorat en épidémiologie et d’un master en Santé publique.

Pr Lubna A. Al-Ansary, Sous-Directrice générale chargée du Groupe Métrologie et systèmes de mesure

La Professeure Lubna A. Al-Ansary, originaire du Royaume d’Arabie saoudite, a été nommée Sous-Directrice générale chargée du Groupe Métrologie et systèmes de mesure. Bien connue pour sa vaste expérience de la promotion et du soutien aux soins de santé fondés sur des bases factuelles dans les États du Golfe, elle est professeure de médecine familiale à la Faculté de médecine et cheffe du Comité des lignes directrices sur les pratiques cliniques à l’Université du Roi Saoud (KSU). De plus, elle occupe actuellement la Chaire de recherche Bahamdan pour les soins de santé fondés sur des bases factuelles et la transposition des connaissances à la KSU, qui s’intéresse à la production de données et à l’application. Pendant 8 ans, la Chaire Bahamdan a publié plus de 40 articles.

Avec son équipe, elle a également assuré une formation approfondie sur l’adaptation locale des lignes directrices sur les pratiques cliniques pour différentes organisations en Arabie saoudite, en Tunisie et au Koweït, et elle a collaboré avec le Bureau régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale à la création d’une initiative régionale sur ces lignes directrices. En 2013, la Professeure Al-Ansary est devenue membre du Conseil consultatif, «parlement désigné» en Arabie saoudite, en reconnaissance de ses travaux dans le domaine de la santé dans son pays et dans les États du Golfe ainsi que de ses travaux sur les droits de la personne. Elle a été l’une des premières femmes parlementaires et elle a représenté les femmes parlementaires à l’Union interparlementaire pendant deux ans.

Dr Svetlana Akselrod, Sous-Directrice générale chargée du Groupe Maladies non transmissibles et santé mentale

Le Dr Svetlana Akselrod, originaire de la Fédération de Russie, a été nommée Sous-Directrice générale chargée du Groupe Maladies non transmissibles et santé mentale. Elle a plus de 15 ans d’expérience de la coordination de la santé publique et de la diplomatie dans le domaine de la santé mondiale. Avant cela, elle a été Coordonnatrice pour la prévention et la lutte contre les maladies non transmissibles au Bureau régional de l’Europe, où elle supervisait l’action régionale de l’OMS pour prévenir et combattre les MNT en Europe de l’Est et dans les pays d’Asie centrale. Elle a aussi été Directrice adjointe du Département de la coopération internationale et des affaires publiques au sein du ministère russe de la santé de 2012 à 2016.

À ce poste, elle a coordonné les engagements mondiaux du gouvernement russe pour la santé dans des forums essentiels comme le G8, le G20, les pays du groupe BRICS, ainsi que le développement des programmes de santé, notamment ceux axés sur les MNT dans les pays de la Coopération économique Asie-Pacifique et les pays de l’Europe du Nord. Elle a également travaillé dans plusieurs comités et groupes consultatifs pour la santé mondiale en tant que présidente et membre. De plus, elle a représenté le gouvernement de la Fédération de Russie au Conseil exécutif de l’OMS et à l’Assemblée mondiale de la Santé. Pédiatre de formation, elle est titulaire d’un doctorat en santé publique et d’un diplôme de droit international.

Michèle Boccoz, Sous-Directrice générale chargée du Groupe Relations extérieures

Madame Michèle Boccoz a été nommée Sous-Directrice générale chargée du Groupe Relations extérieures. Diplomate française expérimentée, elle a été depuis 2016 Ambassadrice du gouvernement français chargée de la lutte contre le VIH/sida et les maladies transmissibles. Elle a également occupé les postes de Premier Secrétaire à la Représentation permanente de la France auprès de l’OSCE, de Premier Secrétaire à la Représentation permanente de la France auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, de Directeur adjoint du Cabinet du Ministre des affaires étrangères et d’Ambassadeur en Belgique, puis en Croatie. De 2001 à 2007, elle a également été Directrice exécutive pour les affaires internationales à l’Institut Pasteur.
br> Son engagement dans la diplomatie sanitaire remonte à son mandat à Genève, au cours duquel elle a participé à la période de transition du Dr Gro Harlem Brundtland avant son entrée en fonctions au poste de Directeur général de l’OMS. Elle a aussi joué un rôle actif pour le Règlement sanitaire international, la préparation aux situations d’urgence et les efforts de riposte. De plus, lors de la Présidence française de l’Union européenne, elle a coordonné les positions de l’UE pour les négociations de la Convention-cadre pour la lutte antitabac. Mme Michèle Boccoz a une formation de diplomate et elle est une ancienne étudiante de l’École normale supérieure et de l’École nationale d’administration.

Dr Ranieri Guerra, Sous-Directeur général chargé du Groupe Initiatives spéciales

Le Dr Ranieri Guerra a été nommé Sous-Directeur général chargé du Groupe Initiatives spéciales. Médecin italien, il a plus de 30 ans d’expérience de la santé publique. Depuis 2014, il a été Directeur général pour la médecine préventive et Directeur général de la santé au ministère de la santé italien. Il a en outre été Attaché scientifique à l’Ambassade d’Italie à Washington D.C., Directeur du centre collaborateur de l’OMS et Directeur du Bureau des relations extérieures dans le Cabinet du Président à l’Istituto Superiore di Sanità, l’organisation nationale pour la recherche du ministère de la santé italien, et Directeur médical à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies (UNRWA). Il est l’auteur de nombreuses publications sur les opérations humanitaires et d’urgence, ainsi que sur la réforme de la santé dans les pays en développement ou en économie de transition. Il a également collaboré avec plusieurs organisations multilatérales et le ministère italien des affaires étrangères dans ce cadre.

Dr Ren Minghui, Sous-Directeur général chargé du Groupe Maladies transmissibles

Le Dr Ren Minghui a été Sous-Directeur général de l’OMS chargé du VIH/sida, de la tuberculose, du paludisme et des maladies tropicales négligées depuis janvier 2016 et continue dans ses fonctions sous le titre de Sous-Directeur général chargé du Groupe Maladies transmissibles. Il a été auparavant Directeur général chargé de la coopération internationale à la Commission nationale de la population et de la planification familiale de la République populaire de Chine. Il a près de 30 ans d’expérience de la santé publique et il s’est consacré à la politique sanitaire et à la réforme du secteur de la santé au ministère de la santé de la Chine, s’intéressant principalement à la recherche sur les systèmes de santé et à la réforme de l’assurance-maladie. Ensuite, il a travaillé pour la coopération sanitaire internationale, période pendant laquelle il a dirigé plusieurs comités et programmes sanitaires, en étroite collaboration avec des partenaires internationaux. Dans le cadre de ce travail, Il a supervisé l’élaboration du processus de coopération Chine-Afrique pour la santé. Il a lancé une coopération sanitaire avec les pays du groupe BRICS et a participé à la coopération sanitaire régionale avec l’ASEAN, l’APEC et les pays du Bassin du Mékong. De plus, Il a été Vice-Président du Conseil exécutif de l’OMS, membre du Conseil de coordination du programme de l’ONUSIDA et représentant du Conseil du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Le Dr Ren est un médecin diplômé, titulaire d’un doctorat en médecine sociale et santé, et d’un master de santé publique.

Dr Mariângela Batista Galvão Simão, Sous-Directrice générale chargée du Groupe Accès aux médicaments, vaccins et produits pharmaceutiques

Le Dr Mariângela Batista Galvão Simão, originaire du Brésil, a été nommée Sous-Directrice générale chargée du Groupe Accès aux médicaments, vaccins et produits pharmaceutiques. Auparavant, elle était Directrice du Département Appui communautaire, justice sociale et inclusion à l’ONUSIDA. En plus de ce travail, elle a plus de 30 ans d’expérience dans le système de santé publique brésilien et elle a joué un rôle actif dans le développement et la décentralisation des services de santé du pays. De 2006 à 2010, elle a été Directrice du Département national MST/sida et hépatite virale au ministère brésilien de la santé, où elle a mené avec succès des négociations avec des laboratoires pharmaceutiques pour faire baisser les prix des médicaments contre le VIH. Au cours de cette période, elle a également représenté le ministère brésilien de la santé dans les négociations ayant conduit à la constitution d’UNITAID en 2006 et de son organe directeur où elle a été membre du Conseil d’administration jusqu’en 2008. Pédiatre formée au Brésil, elle a obtenu un master de santé publique à l’Université de Londres (Royaume-Uni).

Dr Princess Nothemba (Nono) Simelela, Sous-Directrice générale chargée du Groupe Famille, femmes, enfants et adolescents

Le Dr Princess Nothemba (Nono) Simelela a été nommée Sous-Directrice générale chargée du Groupe Famille, femmes, enfants et adolescents. Elle a plus de 30 ans d’expérience en tant qu’obstétricienne, universitaire, avocate et responsable du gouvernement. Récemment, elle a été Conseillère spéciale auprès du Vice-Président de la République de l’Afrique du Sud où son travail couvrait le soutien à la mise en œuvre du Plan stratégique national du pays contre le VIH, la tuberculose et les infections sexuellement transmissibles ou encore l’examen du Programme élargi de travaux publics du pays. Elle a occupé d’autres postes de haut rang en Afrique du Sud: Présidente du Conseil national sud-africain pour le sida (SANAC: South African National AIDS Council), Directrice chargée des connaissances techniques et de l’appui à la Fédération internationale pour la planification familiale (IPPF) et Administratrice du Groupe chargé du VIH, de la tuberculose et des infections sexuellement transmissibles pour le ministère sud-africain de la santé. Elle a siégé aussi à un certain nombre de comités et conseils, dont le Conseil exécutif de l’OMS en tant que représentante de l’IPPF de 2004 à 2009 et le Comité technique de l’OMS pour l’élaboration de lignes directrices sur la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant.

Stewart Simonson, Sous-Directeur général chargé du Groupe Administration

Monsieur Stewart Simonson a été nommé Sous-Directeur général chargé du Groupe Administration. Il a plus de 20 ans d’expérience de la gouvernance des sociétés, de la gestion du risque et de l’administration couvrant les secteurs gouvernementaux, non gouvernementaux et privés. Il a été Vice-Président principal de la Futures Group Global LLC et, plus récemment, Conseiller juridique pour la Fondation Crudem, où il a été Conseiller juridique pour la Fondation et Conseiller technique pour l’hôpital partenaire en Haïti. De 2001 à 2006, il a exercé différentes fonctions au Département de la santé et des services sociaux des États-Unis, dont Secrétaire adjoint pour la préparation aux urgences de santé publique. Dans cette fonction, il a été le Conseiller principal du Secrétaire sur les questions liées au bioterrorisme et aux autres urgences de santé publique, et il a coordonné l’élaboration de la position du gouvernement des États-Unis sur la révision du Règlement sanitaire international. Il est titulaire de diplômes en droit et en science politique.

Dr Joy St John, Sous-Directrice générale chargée du Groupe Climat et autres déterminants de la santé

Le Dr Joy St John, originaire de la Barbade, a été nommée Sous-Directrice générale chargée du Groupe Climat et autres déterminants de la santé. Elle a plus de 20 ans d’expérience de la gestion de la santé publique et de la diplomatie sanitaire, dont le poste de Directrice générale de la santé de la Barbade pendant plus de 10 ans. À ce poste, elle a été responsable de plusieurs divisions du ministère de la santé et a encadré l’engagement de la Barbade dans plusieurs organismes mondiaux et régionaux, dont la Présidence du Conseil exécutif de l’OMS. Le Dr St. John a été également Directrice de l’Agence de santé publique dans les Caraïbes, période au cours de laquelle elle a travaillé à intensifier la collaboration régionale pour la santé. Elle est diplômée de médecine et de santé publique, et elle a étudié à la Barbade, à la Jamaïque et aux États-Unis.

Contact pour les médias

Bureau du Directeur général

Téléphone: +41 22 791 2222

Gouvernance de l'OMS