Directeur général

Anders Nordström

Ancien Directeur général par intérim (23 mai 2006 - 3 janvier 2007)

OMS/Chris Black

Le Dr Anders Nordström a été Directeur général par intérim de l'OMS du 23 mai 2006 au 3 janvier 2007. Il a été nommé à ce poste par le Conseil exécutif de l'OMS à la suite du décès soudain du Dr LEE Jong-wook, Directeur général, le 22 mai 2006. Depuis 2003, il était Sous-Directeur général en charge de l'Administration.

Après avoir obtenu son doctorat en médecine à l'Institut Karolinska (Suède), le Dr Nordström a acquis une expérience professionnelle qui couvre le développement sur le terrain, la politique et la planification sanitaire au niveau national et international, ainsi que la direction stratégique.

Ses premières missions internationales ont été au Cambodge, pour la Croix-Rouge suédoise, et en Iran, pour le Comité international de la Croix-Rouge. Il a travaillé douze ans pour l'Agence suédoise pour le développement international, en ayant notamment passé trois ans en Zambie comme Conseiller régional et quatre ans à la tête de la Division de la Santé de l'Agence, à Stockholm. Au cours de cette période, l'Agence suédoise gérait des programmes pour le développement de la santé et la réduction de la pauvreté dans dix-huit pays d'Afrique, d'Amérique latine et d'Asie, en étroite collaboration avec des institutions des Nations Unies et d'autres organisations internationales.

En 2002, il a été Directeur exécutif par intérim du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. À ce poste, il a établi les fondations de la structure actuelle de ce Fonds en administrant le Secrétariat et en préparant les plans de travail, le budget et le recrutement.Avant de rejoindre l'OMS, il a participé activement au dialogue sur la politique sanitaire mondiale, plus particulièrement en ce qui concerne les systèmes de santé et les ressources humaines.

Le Dr Nordström a pris ses fonctions de Sous-Directeur général chargé de l'Administration en juillet 2003, avec pour mission de contribuer à la mise en œuvre des idées du Dr LEE Jong-wook pour rendre l'Organisation plus efficace et plus efficiente et lui donner les moyens de «faire ce qu'il faut, là où il le faut». En étroite collaboration avec ses collègues au Siège, dans les régions et dans les pays, ainsi qu'avec les États Membres et les partenaires, il a renforcé les procédures de planification et de budgétisation, amélioré la gestion des ressources humaines et veillé à une plus grande transparence et responsabilisation.

Partager