Stratégie mondiale pour l'alimentation, l'exercice physique et la santé

Que peut-on faire pour lutter contre l’épidémie d’obésité de l’enfant?

Le surpoids et l’obésité, aussi bien que les maladies non transmissibles qui les accompagnent, sont dans une grande mesure évitables.

Il est admis que la prévention constitue le meilleur moyen d’enrayer l’épidémie d’obésité de l’enfant, car les traitements courants visent essentiellement à mettre le problème sous contrôle plutôt qu’a assurer une guérison.

Le but de la lutte contre l’obésité de l’enfant consiste à atteindre un équilibre énergétique susceptible d’être maintenu pendant toute la vie de l’individu.

Recommandations générales

  • consommer davantage de fruits et de légumes, ainsi que de légumineuses, de céréales complètes et de fruits secs;
  • limiter l’apport énergétique provenant de la consommation de graisses et réduire la consommation des graisses saturées au profit de graisses non-saturées;
  • limiter la consommation de sucres; et
  • avoir une activité physique modérée à intense, au moins 60 minutes par jour, qui soit appropriée au point de vue du développement et qui implique diverses activités. Davantage d’activité peut être nécessaire pour contrôler son poids.

Recommandations sociétales

Pour enrayer l’épidémie d’obésité de l’enfant il faut un engagement politique soutenu et la collaboration de nombreux intervenants publics et privés.

Les gouvernements, les partenaires internationaux, la société civile, les ONG et le secteur privé ont des rôles vitaux à jouer pour créer des environnements sains et faire en sorte que les options alimentaires plus saines proposées aux enfants et aux adolescents soient abordables et facilement accessibles.

L’OMS a donc pour objectif de mobiliser ces partenaires et des les inciter à mettre en œuvre la Stratégie mondiale pour l’alimentation, l’exercice physique et la santé.

L’OMS est favorable à la définition, la mise en œuvre, la conduite et le suivi d'interventions. Une approche multisectorielle s’impose pour réaliser des progrès durables: elle mobilise l’énergie, les ressources et les compétences de tous les intervenants mondiaux impliqués.

Voir aussi

Partager