Incapacités et réadaptation

Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées

La Convention relative aux droits des personnes handicapées, entrée en vigueur le 3 mai 2008, énonce les droits civils, culturels, politiques, sociaux et économiques des personnes handicapées. Les États Membres qui l’ont signée sont convenus de promouvoir, protéger et assurer la pleine et égale jouissance de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales par ces personnes et de promouvoir le respect de leur dignité intrinsèque.

L’OMS salue ce traité historique en matière de droits de l’homme. Il constitue une référence morale pour l’action aux niveaux national et international et guide les travaux de l’Organisation dans ce domaine. Ainsi:

  • l’OMS participe au Groupe d’appui interorganisations chargé de promouvoir et de mettre en œuvre la Convention;
  • le 9 juin 2011, elle a rendu public le Rapport mondial sur le handicap qui présente les données factuelles disponibles et fixe les priorités dans la mise en œuvre de la Convention;
  • elle a créé un Groupe spécial sur le handicap chargé de faire en sorte que l’Organisation soit accessible aux personnes handicapées et leurs droits soient pris en compte dans ses programmes techniques.

De nombreux articles de la Convention intéressent le mandat de l’OMS et, au sein de l’Organisation, beaucoup de départements œuvrent en faveur des droits des personnes handicapées. L’OMS prête également son concours au Comité des droits des personnes handicapées, organe chargé d’examiner les rapports des États Membres concernant les mesures prises pour faire prévaloir les droits des personnes handicapées et leur égalité avec le reste de la population.

Elle travaille également en partenariat avec les associations de personnes handicapées et d’autres parties prenantes en vue de faire de la Convention une réalité.

Partager