Situations d'urgence sanitaire

Une équipe de l’OMS réalise un suivi des efforts de surveillance de la peste dans un port  des Seychelles

Peste à Madagascar: agir pour réduire le risque de propagation régionale

Novembre 2017 – Cette année, la peste a touché Madagascar plus tôt que d’habitude et s’est propagée rapidement. Entre les mois d’août et d’octobre 2017, plus de 1800 cas de peste suspects, probables ou confirmés ont été notifiés, entraînant 127 décès. Cette flambée est d’une gravité inhabituelle, et la saison de la peste va encore durer 5 mois. L’OMS a agi rapidement, débloqué des fonds et envoyé des experts et du matériel à Madagascar, tout en apportant un appui aux pays voisins pour réduire le risque de propagation régionale.

OMS/E. Musa
Des agents portant un équipement de protection individuelle pour éviter la contamination de la maladie à virus Marburg  se désinfectent.

L’OMS soutient le confinement d’un virus rare à la frontière entre l’Ouganda et le Kenya

20 octobre 2017 – L’OMS intervient pour endiguer une flambée de maladie à virus de Marburg (MVM) survenue dans l’est de l’Ouganda, à la frontière kenyane. Le décès d’une personne au moins des suites de la maladie a été confirmé et plusieurs centaines de personnes ont peut-être été exposées au virus dans les établissements de santé et lors de funérailles traditionnelles. L’OMS apporte des fournitures médicales et des orientations sur les inhumations sûres et dignes et elle a débloqué 500 000 dollars (US $) sur son fonds de réserve pour les situations d’urgence afin de financer des interventions immédiates.

OMS
Réunion de crise à laéroport d'Antanarivo alors qu'une flambée de peste pulmonaire s'est déclarée à Madagascar

L’OMS fournit 1,2 million de doses d’antibiotiques pour lutter contre la peste à Madagascar

6 octobre 2017 – Cette semaine, l’OMS a livré 1 190 000 doses d’antibiotiques au Ministère de la santé et à des partenaires, et 244 000 doses supplémentaires sont attendues dans les jours à venir. Les différents types de médicaments seront utilisés à des fins curatives et prophylactiques. Les doses livrées permettent de traiter jusqu’à 5000 patients et de protéger jusqu’à 100 000 personnes qui pourraient être exposées à la maladie. Les médicaments sont distribués aux établissements de santé et aux dispensaires ambulants dans tout le pays, avec le soutien du Ministère de la santé et de partenaires.

OMS/N. Alexander
Une équipe de santé mobile dispense des soins à Banki, zone d’administration locale de Bama, dans l’État de Borno. Une équipe de santé mobile dispense des soins à Banki, zone d’administration locale de Bama, dans l’État de Borno, au nord-est du Nigéria

Un an après la déclaration de situation d’urgence au nord-est du Nigéria, l’OMS est toujours mobilisée

18 septembre 2017 – Après 8 ans de conflit et de crise dans le nord-est du Nigéria, deux tiers des établissements de santé sont partiellement ou complètement détruits et des millions de personnes n’ont plus accès aux soins. Les équipes de santé mobiles de l’OMS dispensent les soins dans les zones isolées et inaccessibles depuis des années. Plus de 400 000 personnes ont été examinées depuis août 2016 et 50 kits de traitement de la malnutrition aiguë sévère ont été distribués dans les établissements de santé dans les États de Borno et Yobe. L’OMS a lancé 4 campagnes de chimioprévention du paludisme saisonnier pour couvrir les enfants de moins de 5 ans, particulièrement vulnérables.

OMS/C.Onuekwe
Journée mondiale de l'aide humanitaire 2017 - les soins de santé ne sont pas une cible

Les personnels de santé ne sont pas une cible

Août 2017 - La Journée mondiale de l’aide humanitaire, célébrée le 19 août, veut rappeler l’importance des besoins d’aide humanitaire et de la coopération internationale. Les travailleurs humanitaires sont aux côtés des plus vulnérables pour apporter les soins dont ont besoin les victimes de conflits ou de catastrophes. Alors que les attaques contre les personnels de santé et les établissements se multiplient, les partenaires de l'aide humanitaire rappellent dans une campagne mondiale que «les soins de santé ne sont #PasUneCible».

ONUG
Au Yemen un enfant, dans un centre de traitement du choléra

Le choléra touche désormais 500 000 personnes au Yémen

OMS 14 août 2017 -- Le nombre total de cas présumés de choléra a franchi le cap des 500 000 dimanche au Yémen. Presque 2000 personnes sont décédées depuis que la flambée épidémique a commencé à se propager rapidement, fin avril. Cette maladie véhiculée par l'eau continue de se propager rapidement partout dans le pays en raison de la détérioration des conditions d'hygiène et d'assainissement, infectant quelque 5000 personnes par jour. Les pénuries de médicaments sont fréquentes et 30 000 agents de santé n’ont pas reçu leur salaire depuis presque un an.

OMS
Distribution de médicaments antipaludiques aux enfants de moins de 5 ans au nord-est du Nigéria

L’OMS et ses partenaires s’attaquent au paludisme au nord-est du Nigéria

4 août 2017 – Après plus de 8 années de conflit dans l’État de Borno, au nord-est du Nigéria, quelque 3,7 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire et sont exposées au risque de paludisme. Selon les estimations de l’OMS, chaque semaine, environ 8500 personnes sont infectées par la maladie dans l’État de Borno. La saison de forte transmission du paludisme durant jusqu’en octobre, l’OMS prévoit une augmentation de ces chiffres. Dans cet état, plus de la moitié des décès enregistrés actuellement sont dus au paludisme.

OMS/Nigeria/L. Ozor

Où travaillons-vous

L’OMS s’engage à travailler plus efficacement avec ses États Membres et les autres parties prenantes pour que les souffrances et les décès lors des situations de crise soient limités au minimum et que les systèmes sanitaires soient protégés et réparés.

Financement des urgences

L'OMS remercie tous les contributeurs qui ont apporté un financement ou une contribution en nature aux activités de l'OMS concernant la gestion des risques et de la rispote humanitaire.


Crises sanitaires en cours

Crises sanitaires et humanitaires

L'OMS travaille avec tous les pays confrontés à des crises humanitaires afin de les soutenir face aux conséquences sanitaires.

Partenariats

L’OMS et ses partenaires face aux situations d’urgence dans le monde

L’OMS coordonne l’intervention sanitaire internationale lors de situations d’urgence et de crises humanitaires. Sans l'aide de ses partenaires, sa réponse ne pourrait être efficace ...

Virus Zika et ses complications

Maladie à virus Zika et ses complications

L'OMS mobilise et coordonne les experts et les ressources nécessaires pour améliorer la surveillance du virus et des troubles qui lui sont liés, pour mieux contrôler les vecteurs, communiquer efficacement les risques, et développer rapidement vaccins et produits de diagnostics .


Haïti après l'ouragan Matthew

Évacuation des victimes de l'ouragan Matthew en Haïti

L'OMS/OPS s'emploie à accroître la surveillance épidémiologique et à rétablir l'accès aux soins de santé essentiels pour les 750 000 personnes affectées par la catastrophe.

Crises sanitaires précédentes