L’ECOSOC appelle à une cohérence à l’échelle du système des Nations Unies concernant la mise en œuvre de la Convention-cadre de l’OMS

Le Conseil économique et social (ECOSOC) a adopté une résolution importante au cours de sa session de fond de 2012, concernant la cohérence à l’échelle du système des Nations Unies et la coordination interinstitutions en vue de fournir une aide multisectorielle aux États Membres pour la mise en œuvre de la lutte antitabac. La résolution fait suite au rapport du Secrétaire général sur les activités de l’Équipe spéciale interorganisations des Nations Unies sur la lutte antitabac (IATF), qui rend compte des résultats de la neuvième réunion extraordinaire de l’Équipe, tenue en février au Siège de l’OMS à Genève. La résolution rappelle notamment l’obligation des Parties à la Convention-cadre de l’OMS de mettre sur pied des stratégies, plans et programmes nationaux multisectoriels globaux de lutte antitabac, avec l’appui du Secrétariat de la Convention, à leur demande ; et encourage les fonds, institutions et programmes des Nations Unies à contribuer aux objectifs de la Convention, y compris à travers une assistance multisectorielle et l’intégration des efforts de mise en œuvre dans les plans-cadres des Nations Unies pour l’aide au développement au niveau des pays.

Partager