Le Secrétariat de la Convention salue la 50e mission d’évaluation des besoins pour la mise en œuvre de la Convention-cadre de l’OMS qui se conclut en Zambie

Secrétariat de la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac

La 50e mission d'évaluation des besoins pour la mise en œuvre de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (la Convention-cadre de l’OMS) vient de conclure sa visite en Zambie, marquant une étape importante des efforts visant à aider les Parties à satisfaire à leurs obligations aux termes du traité.

L'équipe internationale, dirigée par le Secrétariat de la Convention, et composée de représentants de l’OMS et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), s’est rendue en Zambie afin de travailler en collaboration avec des agents du ministère de la Santé et d'autres ministères et organismes publics. La mission a également rencontré les parties prenantes nationales, le bureau de pays de l’OMS et les membres de l’équipe de pays des Nations Unies en vue d'identifier les besoins et les obstacles liés à la mise en œuvre du traité, de discuter des mesures pouvant contribuer à la faire avancer, et de définir les rôles et les responsabilités de chacun des différents secteurs.

La visite a pris fin le 24 novembre 2017, huit ans après la première mission d'évaluation des besoins conduite au Lesotho en octobre 2009.

Le Directeur général de l’OMS exhorte à accélérer la lutte antitabac

Le Dr Tedros lors de son allocution d’ouverture de la Conférence mondiale de l’OMS sur les MNT à Montevideo, Uruguay.
OMS/D. Licona

Les efforts mondiaux de lutte antitabac gagnent de l’élan à la suite d’une série d'interventions du Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, nouveau Directeur général de l’OMS.

Lors de plusieurs allocutions qu’il a données à travers le monde au cours de ses premiers mois d’exercice, notamment auprès de tous les Comités régionaux de l’OMS, le Dr Tedros a souligné clairement l'importance qu'il attache à l’entrée en vigueur du Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac et à l'accélération de la mise en œuvre de sa convention mère, la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (la Convention-cadre de l’OMS).

L’ingérence de l’industrie du tabac au cœur de la réunion du Conseil d’administration de l’OIT

Photo © Crozet / BIT

Le Conseil d’administration de l’Organisation internationale du travail (OIT) se réunit à Genève du 26 octobre au 9 novembre afin de discuter de sa coopération avec l’industrie du tabac.

Suite à l’adoption, en septembre, du projet de politique type de l’Équipe spéciale interorganisations des Nations Unies pour la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles, les organismes des Nations Unies ont été priés de revoir leur propre politique en vue d’interdire de façon permanente la participation de l’industrie du tabac.

Le Secrétariat de la Convention et près de 200 organisations de santé publique et groupes de défenses des droits des travailleurs du monde entier encouragent l’OIT à suivre la politique type et à couper définitivement les liens qu’elle entretient avec l’industrie du tabac.

Prochains événements

26 – 28 février 2018, Beyrouth, Liban – Formation régionale sur la mise en œuvre de l’article 5.3 de la Convention-cadre de l’OMS

10 – 13 mars 2018, Le Cap, Afrique du Sud – Troisième réunion du panel d’experts sur le Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac

19 – 22 mars 2018, Khartoum, Soudan – Mission d’évaluation des besoins

20 – 22 mars 2018, Londres, Royaume-Uni – Deuxième réunion du groupe de travail sur les mesures destinées à renforcer la mise en œuvre de la Convention par la coordination et la coopération