Protecting present and future generations

Secrétariat de la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac

Comme tous les deux ans, des négociations intergouvernementales importantes pour l’avenir de la lutte antitabac mondiale auront lieu cette année. La huitième session de la Conférence des Parties à la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (la Convention-cadre de l’OMS) se tiendra à Genève, Suisse, au Secrétariat de la Convention, du 1er au 6 octobre 2018. Si 40 Parties au traité deviennent Parties au Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac d’ici au 2 juillet 2018, cette huitième session sera suivie par la première session de la Réunion des Parties.

La huitième session de la Conférence des Parties rassemblera 181 Parties à la Convention ainsi que des observateurs, à savoir des États non Parties, des organisations intergouvernementales internationales et des organisations non gouvernementales.

L’engagement du Secrétariat de la Convention pendant la 17è Conférence mondiale sur le tabac ou la santé

Le Secrétariat de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (le Secrétariat de la Convention) participera activement à la 17è Conférence mondiale sur le tabac ou la santé, qui aura lieu du 7 au 9 mars 2018.

YHier, le Secrétariat de la Convention a organisé une réunion avec les Parties au Projet FCTC 2030. Aujourd’hui, il lancera le Pôle de connaissances du Secrétariat de la Convention-cadre de l’OMS sur la taxation du tabac, l’Observatoire de l’industrie du tabac et la campagne de promotion de la huitième session de la Conférence des Parties, qui se tiendra du 1er au 6 octobre.

Le Secrétariat de la Convention salue la 50e mission d’évaluation des besoins pour la mise en œuvre de la Convention-cadre de l’OMS qui se conclut en Zambie

Secrétariat de la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac

La 50e mission d'évaluation des besoins pour la mise en œuvre de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (la Convention-cadre de l’OMS) vient de conclure sa visite en Zambie, marquant une étape importante des efforts visant à aider les Parties à satisfaire à leurs obligations aux termes du traité.

L'équipe internationale, dirigée par le Secrétariat de la Convention, et composée de représentants de l’OMS et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), s’est rendue en Zambie afin de travailler en collaboration avec des agents du ministère de la Santé et d'autres ministères et organismes publics. La mission a également rencontré les parties prenantes nationales, le bureau de pays de l’OMS et les membres de l’équipe de pays des Nations Unies en vue d'identifier les besoins et les obstacles liés à la mise en œuvre du traité, de discuter des mesures pouvant contribuer à la faire avancer, et de définir les rôles et les responsabilités de chacun des différents secteurs.

La visite a pris fin le 24 novembre 2017, huit ans après la première mission d'évaluation des besoins conduite au Lesotho en octobre 2009.