Le Directeur général de l’OMS exhorte à accélérer la lutte antitabac

Le Dr Tedros lors de son allocution d’ouverture de la Conférence mondiale de l’OMS sur les MNT à Montevideo, Uruguay.
OMS/D. Licona

Les efforts mondiaux de lutte antitabac gagnent de l’élan à la suite d’une série d'interventions du Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, nouveau Directeur général de l’OMS.

Lors de plusieurs allocutions qu’il a données à travers le monde au cours de ses premiers mois d’exercice, notamment auprès de tous les Comités régionaux de l’OMS, le Dr Tedros a souligné clairement l'importance qu'il attache à l’entrée en vigueur du Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac et à l'accélération de la mise en œuvre de sa convention mère, la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (la Convention-cadre de l’OMS).

L’ingérence de l’industrie du tabac au cœur de la réunion du Conseil d’administration de l’OIT

Photo © Crozet / BIT

Le Conseil d’administration de l’Organisation internationale du travail (OIT) se réunit à Genève du 26 octobre au 9 novembre afin de discuter de sa coopération avec l’industrie du tabac.

Suite à l’adoption, en septembre, du projet de politique type de l’Équipe spéciale interorganisations des Nations Unies pour la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles, les organismes des Nations Unies ont été priés de revoir leur propre politique en vue d’interdire de façon permanente la participation de l’industrie du tabac.

Le Secrétariat de la Convention et près de 200 organisations de santé publique et groupes de défenses des droits des travailleurs du monde entier encouragent l’OIT à suivre la politique type et à couper définitivement les liens qu’elle entretient avec l’industrie du tabac.

Élargir la mise en œuvre de la Convention-cadre de l’OMS pour vaincre les MNT

Secrétariat de la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac

Le Secrétariat de la Convention a offert de partager son expérience pour soutenir les efforts mondiaux visant à réduire le nombre de décès prématurés liés aux maladies non transmissibles (MNT).

Dans un discours prononcé lors de la Conférence mondiale de l’OMS sur les maladies non transmissibles, qui a eu lieu le 18 octobre à Montevideo, le Dr Vera da Costa e Silva a indiqué aux délégués que la mise en œuvre de la Convention-cadre de l’OMS a généré un vaste corpus de connaissances qui pourrait être très utile dans la campagne de réduction du taux de mortalité liée aux MNT.

La Conférence de Montevideo devrait fournir des orientations aux États membres, adopter un ensemble d’initiatives mondiales permettant d’accélérer les progrès des pays, partager les expériences nationales et renforcer le rôle de chef de file du renforcement de la cohérence des politiques du secteur de la santé.

Sept Parties supplémentaires sont requises pour ratifier le Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac

Secrétariat de la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac

Le Secrétariat de la Convention invite les Parties à la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac à ratifier le Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac. Sept Parties doivent maintenant prendre les mesures nécessaires afin d’atteindre les 40 Parties requises pour permettre l’entrée en vigueur du Protocole et la tenue de sa toute première Réunion des Parties.

Pour participer à la Réunion des Parties et jouir pleinement de leurs droits, les Parties doivent déposer l’instrument de ratification auprès de la Section des traités des Nations Unies le 2 juillet 2018 au plus tard.

Le site Internet a été mis à jour afin de guider les Parties tout au long du processus de ratification.

Prochains événements

21 – 23 novembre 2017, Ottawa, Canada - Réunion du groupe de travail sur les mesures destinées à renforcer la mise en œuvre de la Convention par la coordination et la coopération

21 – 24 novembre 2017, Lusaka, Zambie – Mission d’évaluation des besoins

28 novembre – 1 décembre 2017, Bogota , Colombie – Mission d'étude du dossier d’investissement dans la Convention-cadre de l’OMS

5 – 8 décembre 2017 , Praia, Cap Vert – Mission d’évaluation des besoins