Réunion de la Région africaine sur la mise en œuvre de la Convention

La réunion de la Région africaine sur la mise en œuvre de la Convention cadre de l’OMS qui s’est tenue du 9 au 12 octobre 2012 a rassemblé 38 pays de la Région africaine, dont 36 Parties et deux États non Parties à la Convention cadre de l’OMS pour la lutte antitabac. La réunion a été organisée par le Secrétariat de la Convention en coopération avec le Gouvernement du Sénégal et a été accueillie par ce dernier.

Les Parties ont présenté une synthèse de la situation générale et des évolutions récentes en matière de mise en œuvre de la Convention dans la Région (32 pays ont participé à la discussion générale, échangé leurs points de vue et fait part des évolutions constatées). La réunion s’est ensuite poursuivie avec des exposés et des discussions sur les progrès accomplis et les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre des dispositions de la Convention qui sont assorties de délais, notamment au titre des articles 11 et 13 ; des dispositions pour lesquelles les directives pour l’application de l’article 8 recommandent un délai, ainsi que de certaines autres dispositions, notamment au titre de l’article 5 (relatif aux obligations générales) et de l’article 12.

Les ressources et les mécanismes d’aide visant à promouvoir la mise en œuvre de la Convention ont aussi été présentés et discutés. Les représentants des partenaires du développement, du PNUD, de la CNUCED, de la Banque mondiale et d’ONU-Femmes ont fait part de leurs points de vue sur les mécanismes d’aide au développement pertinents, en particulier sur l’intégration de la mise en œuvre de la Convention au Plan cadre des Nations Unies pour l’aide au développement au niveau des pays. Plusieurs organisations de la société civile ont également participé au débat, notamment la World Lung Foundation, l’Union internationale contre la Tuberculose et les Maladies respiratoires et la Framework Convention Alliance on Tobacco Control.

En dernier lieu, les travaux préparatoires, l’ordre du jour et la documentation de la cinquième session de la Conférence des Parties ont été examinés, afin de mieux les faire connaître et d’améliorer la coordination au niveau régional.

Au cours de la réunion, les Parties ont recensé les bonnes pratiques afin de guider les travaux visant à promouvoir la mise en œuvre de la Convention dans la Région et d’utiliser les mécanismes d’aide existants qui sont disponibles au niveau international pour renforcer la mise en œuvre.

Partager