Les règles de l’OMC et la mise en œuvre de la Convention-cadre de l’OMS ne sont pas incompatibles

M. Pascal Lamy, Directeur général de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC), a expliqué publiquement que les règles de l’OMC et la mise en œuvre de la Convention-cadre de l’OMS n’étaient pas incompatibles. Il s’exprimait devant le Cinquième symposium de haut niveau sur la diplomatie sanitaire mondiale : « Dix ans après la Déclaration de Doha : l’ordre du jour futur à l’interface de la santé publique, de l’innovation et du commerce », organisé par le Global Health Programme du Graduate Institute de Genève le 23 novembre 2011.

Le Directeur général de l’OMS, le Dr Margaret Chan, a déclaré lors du même symposium que la communauté internationale avait la responsabilité de prendre position contre les grands cigarettiers et de soutenir les pays qui prennent des mesures pour protéger leur population. Une vidéo du symposium est disponible, l’intervention du Dr Chan se situant entre les minutes 15 : 20 et 16 :30 et celle de M. Lamy entre les minutes 32 : 13 et 34 :25.

Le 21 novembre 2011, M. Lamy et le Dr Haik Nikogosian, Chef du Secrétariat de la Convention-cadre de l’OMS (en photo ici, ensemble) se sont rencontrés pour passer en revue les domaines d’intersection entre le commerce et la lutte antitabac, conformément à la décision de la Conférence des Paries demandant une coopération entre le Secrétariat et l’OMC.

Partager