Exposition de photos « Le Fleuve de la Vie »

Sur le thème de la santé génésique et sexuelle

Frank, orphelin du SIDA, et grand-maman Suzan. Photo: WHO/Dieter Telemans
Frank, orphelin du SIDA, et grand-maman Suzan. Photo: WHO/Dieter Telemans

Cette belle exposition de photos est née d’une idée simple : l’une des meilleures façons d’exprimer l’importance de la santé génésique et sexuelle pour tout un chacun était d’inviter des photographes du monde entier à montrer les quatre phases clés du « Fleuve de la Vie » : l’amour, la vie, la maladie et la mort.

Nous avons mis les photographes au défi de capturer sur la pellicule des succès dans le domaine de la santé génésique et sexuelle, et aussi de faire apparaître en gros plan les inégalités flagrantes que nous, communauté mondiale, nous devons d’atténuer.

Les photos primées de cette exposition ne sont qu’un petit échantillon des presque 800 clichés reçus. Beaucoup d’entre eux étaient beaux, certains tragiques, tous évoquaient le miracle qu’est la vie – et rappelaient avec force pourquoi il est si important que la communauté internationale n’oublie jamais que la santé génésique et sexuelle se répercute sur les mille et un aspects de notre vie quotidienne.

Mother and child« Le Fleuve de la Vie »
Sur le thème de la santé génésique et sexuelle


La santé génésique et sexuelle concerne tout le monde, partout et à toutes les étapes de la vie. Elle est essentielle au développement économique et social des communautés et des nations. Mais elle est aussi le signe de certaines des inégalités fondamentales que connaissent nos sociétés, celles qui tiennent à la richesse et celles qui tiennent au sexe.

Ce concours de photos, organisé par le Département Santé et recherche génésiques de l’OMS, coïncide avec l’adoption par la Cinquante-Septième Assemblée mondiale de la Santé, en mai 2004, de la première stratégie mondiale pour la santé génésique. Cette stratégie vise cinq domaines prioritaires :

  • les soins prénatals, les soins lors de l’accouchement, les soins post-partum et les soins aux nouveau nés
  • la fourniture de services de haute qualité pour la planification familiale, y compris dans les cas d’infécondité
  • l’élimination des avortements non médicalisés
  • la lutte contre les infections sexuellement transmissibles, notamment le VIH, les infections de l’appareil reproducteur, le cancer du col et autres pathologies gynécologiques
  • la promotion de la santé sexuelle.

LIENS CONNEXES

Partager