Pauvreté et inégalités

La situation sanitaire dans le monde

OMS/Chris de Bode

« Pour moi, la pauvreté est le premier problème [de santé] » -- Jacki Stander, Australie

« L'accès à des soins de qualité pour les personnes atteintes de VIH/SIDA dans les pays pauvres – surtout pour les enfants » -- Gillian Pelton-Saito, Japon

Enfin, de nombreuses personnes ayant participé à l'enquête ont indiqué que la pauvreté –et la malnutrition– faisaient le lit de la maladie. Elles ont aussi souligné que la faiblesse de l'économie, le sous-développement et la corruption, appauvrissent les populations et ainsi les privent des moyens de nourrir leurs enfants, de lutter contre la maladie, d'acheter des médicaments et de se doter d’un meilleur système de soins. De nombreux participants à l'enquête se sont également dits préoccupés par les inégalités croissantes face à l'accès aux soins –notamment aux antirétroviraux permettant de traiter de VIH/SIDA– tant dans les pays développés que dans les pays en développement.

Où qu'ils vivent, les gens ont besoin de services et de personnels de santé. C'est pourquoi l'OMS consacrera la Journée mondiale de la Santé 2006 à trouver des solutions susceptibles de corriger les déséquilibres dans la répartition des agents de santé.

LIENS CONNEXES

Partager