Tuberculose et paludisme

La situation sanitaire dans le monde

Stephenie Hollyman

« La tuberculose et l'infection à VIH sont liés et doivent être combattues en même temps » -- Duncan Ochieng Ochol, Kenya

« Il faudrait surtout se préoccuper de mettre au point un vaccin contre le paludisme » -- Attisso, Togo

D’autres problèmes de santé considérés comme importants par les personnes ayant participé à l'enquête –tels que le paludisme et la tuberculose–touchent surtout les hommes, les femmes et les enfants des pays en développement. Le paludisme tue plus d'un million de personnes chaque année, pour la plupart des enfants africains de moins de cinq ans.

Chaque année, près de 9 millions de personnes contractent la tuberculose dans le monde, 2 millions en meurent. L'OMS, en collaboration avec le partenariat Halte à la tuberculose, dirige le mouvement mondial en faveur de l'extension du DOTS, un traitement de la tuberculose recommandé au plan international. L'OMS adapte également le DOTS aux contraintes particulières imposées par la tuberculose à bacilles multirésistants et par la co-infection TB/VIH. En Afrique subsaharienne, le VIH favorise la propagation de l'épidémie de tuberculose.

LIENS CONNEXES

Partager