Fièvre hémorragique à virus Ebola en République démocratique du Congo

10 octobre 2007

Agents de santé sur une pirogue
OMS/Christopher Black

À la mi-septembre 2007, le ministère de la santé de la République démocratique du Congo (RDC) a confirmé une flambée épidémique de fièvre hémorragique à virus Ebola dans certaines communautés isolées de la province du Kasaï occidental. Une équipe d'experts du ministère et de l'OMS, avec des épidémiologistes, des virologistes, des experts de la logistique, de la mobilisation sociale, de la lutte anti-infectieuse, de l'anthropologie médicale et des diagnostics de laboratoire, a rapidement entrepris une campagne de lutte contre la maladie. Cette équipe a souvent dû se déplacer à pied ou sur des pirogues pour atteindre les communautés.

Elle a mené des activités sur plusieurs fronts: enquêtes sur le terrain, surveillance de la maladie, lutte contre l'infection, prise en charge clinique, mobilisation sociale et éducation sanitaire dans les communautés. L'appui spécialisé a été fourni par les partenaires du Réseau mondial OMS d'alerte et d'action en cas d'épidémie (GOARN) et a rassemblé Médecins sans Frontières (MSF) - Belgique, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et des équipes des pays suivants: Canada (Agence de santé publique du Canada, ASPC, Winnipeg), France (Centre National de la Recherche Scientifique et Muséum d'histoire naturelle), Gabon (Centre International de Recherche Médicale, Franceville), Suisse (Direction du Développement et de la Coopération suisse (DDC)/Hôpital cantonal de Genève) et les Centres de lutte contre la maladie (Centers for Disease Control and Prevention, CDC, Atlanta, Etats-Unis d'Amérique).

Ce reportage photo témoigne de l'action de l'équipe internationale d'intervention de l'OMS et de ses partenaires, ainsi que des difficultés auxquelles elle a été confrontée.

Nouveau photo reportage

LIENS CONNEXES

Réunions et consultations

Ressources documentaires