Organisation mondiale de la Santé

Don du sang: d'une vie à l'autre

Réactifs utilisés pour déterminer les groupes sanguins.
OMS

Depuis l’apparition de l’épidémie de VIH/sida, assurer la sécurité des approvisionnements en sang est devenue une préoccupation essentielle. Le sang des donneurs est soumis à des tests pour déterminer le groupe sanguin et dépister des infections telles que le VIH, les hépatites B et C et la syphilis. Dans les pays où la maladie de Chagas est courante, il faut aussi tester le sang à la recherche de cette maladie. On a découvert qu’un donneur de sang bénévole et régulier consituait une source de sang plus sûre que les personnes donnant leur sang pour leur famille ou contre rénumération.

© OMS. Tous droits réservés