Organisation mondiale de la Santé

Don du sang: d'une vie à l'autre

On évite d’utiliser du sang total. On fournit à la place au patient les composants sanguins dont il a besoin. De cette manière, une unité de sang peut servir à traiter plusieurs patients. Par exemple, on donne les globules rouges aux patients souffrant d’une anémie sévère dont les causes peuvent être diverses, notamment en cas de paludisme chez les enfants.

© OMS. Tous droits réservés