Urgence face au choléra au Katanga en République démocratique du Congo

11 mars 2008

Les malades atteints du choléra affluent à l'hôpital de Likasi
OMS/Eugène Kabambi

Une sévère flambée de choléra est survenue à l'automne 2007, dans la province du Katanga située au sud-est de la RDC, touchant notamment la deuxième ville du pays, Lubumbashi, qui compte près d'un million et demi d'habitants.

Le manque d'eau potable et l'absence quasi-totale d'assainissement sont à l'origine de cette épidémie qui à la mi-février touchait déjà quelque 4000 personnes provoquant le décès de 136 d'entre elles.

Face à la gravité de la situation, l'OMS -en collaboration avec ses partenaires- a aménagé en urgence plusieurs centres de traitement du choléra (CTC) dans les quartiers déshérités des deux principales villes de la province, Lubumbashi et Likasi.

Le ministre de la Santé congolais, le Dr Makwenge Kaput et le représentant de l'OMS en RDC, le Dr Jean Baptiste Roungou se sont rendus sur place du 19 au 21 janvier afin d’évaluer la situation sanitaire et mettre en place les actions nécessaires pour enrayer cette épidémie.

Parallèlement, les autorités congolaises ont engagé d'importantes actions de sensibilisation auprès de la population afin de rappeler les comportements à adopter pour briser la chaine de transmission du choléra.

Ce reportage photo nous conduit sur les pas des équipes congolaises et de l'OMS qui ont lancé une mobilisation d'urgence pour enrayer cette épidémie.

Photo reportage

Liens connexes

Réunions et consultations

Ressources documentaires