Halte à la tuberculose: prise en charge d'un sans-abri

10 janvier 2008

Un médecin examine Michael
OMS/Riccardo Venturi

La tuberculose est une maladie infectieuse à transmission aérienne que l’on peut prévenir et guérir. Les malades, dont les poumons sont emplis de bactéries, peuvent infecter d’autres personnes en toussant. En 2005, dernière année pour laquelle on dispose de statistiques, 8,8 mil-
lions de personnes ont attrapé la tuberculose et 1,6 million en sont mortes.

Si on détecte rapidement la maladie et si on la traite correctement, les personnes infectées cessent de répandre des bactéries et peuvent guérir.

La tuberculose affecte essentiellement les gens qui vivent dans les pays en développement: 98% des décès qui lui sont dus surviennent dans les pays à revenu faible et intermédiaire mais aucun pays n’en est exempt.

Aux États-Unis d’Amérique, les autorités de santé publique fournissent une gamme de services aux personnes atteintes de tuberculose. Au coeur de ces programmes, on trouve le traitement de brève durée sous surveillance directe (DOTS); ce traitement, qui est consacré par l’usage à l’OMS, est associé à la surveillance du malade et au soutien à celui-ci.

Voici l’histoire de Michael Berrian, sans-abri de Newark (New Jersey). Cela faisait des mois qu’il ne se sentait pas bien; un jour, une vive douleur dans la poitrine l’obligea à demander une aide médicale d’urgence. Il fut envoyé immédiatement dans un hôpital local et diagnostiqué comme étant atteint de tuberculose, mais il est en voie de guérison grâce aux soins complets qui lui ont été dispensés.

Photo reportage

Liens connexes

Ressources documentaires