Organisation mondiale de la Santé

Namibie: les avantages d'un accès rapide aux traitements antirétroviraux

Erastus Ndung, pharmacien chef du dispensaire de traitement antirétroviral à l’hôpital de Katutura, devant sa pharmacie
OMS/James Oatway

Le pharmacien en chef, Erastus Ndung, est chargé de fournir les antirétroviraux aux patients du dispensaire. Environ 5 000 adultes et 1 100 enfants séropositifs reçoivent désormais régulièrement ces médicaments. En outre, 80 à 120 patients supplémentaires sont régulièrement inscrits chaque mois. Nombre d’entre eux apprennent leur séropositivité dans des sites de dépistage gratuit du VIH, opérant à proximité de Katutura.

© OMS. Tous droits réservés