Organisation mondiale de la Santé

Namibie: les avantages d'un accès rapide aux traitements antirétroviraux

Hileni, patiente séropositive de 36 ans.
OMS/James Oatway

Hileni, 36 ans a appris sa séropositivité quand elle est tombée enceinte en 2004. Elle a pris des antirétroviraux pendant sa grossesse, puis pendant l’allaitement de son enfant, qui est resté séronégatif. Hileni dit qu’elle prend ses médicaments «tous les jours, à 8 heures du matin et à 8 heures du soir». Elle ne souffre d’aucun effet secondaire et se sent bien.

© OMS. Tous droits réservés