Qu’est-ce que le handicap pour moi?

Juin 2011

Les handicapés sont très divers. Ils sont tous d'âge, de sexe, de situation socio-économique, de sexualité, d'origine ethnique et héritage culturel différents. Chaque personne a ses préférences et ses réponses personnelles face au handicap.

Les affections associées au handicap peuvent être visibles ou non; temporaires ou de longue durée; statiques, épisodiques, ou dégénératives; douloureuses ou sans conséquences.

Ces récits du handicap, ainsi que la série de vidéos intitulée Qu’est-ce que le handicap pour moi?, témoignent de la vie des handicapés. Leurs noms et leurs visages personnalisent quelques-uns des handicapés sur le milliard de personnes qui le sont dans le monde.

  • Canada: Alisha Lee
    Alisha Lee, 16 ans, souffre de myopathie primitive progressive congénitale. Elle raconte son combat. «Ce qui est important pour moi dans la vie, c’est d’essayer d’être aussi normale que possible, de faire tout ce que je peux et ne pas perdre de temps ni rester assise là à me morfondre.»
  • Fédération de Russie: Vlad Sanotsky
    Vlad Sanotsky a 29 ans et est atteint d'un syndrome de Down. On pourrait penser que ce syndrome implique des limites importantes. Lorsque Vlad raconte les succès qu’il a remportés en natation et au théâtre, on réalise combien sa vie peut être riche.
  • Kenya: Casey Marenge
    Casey Marenge n’avait que 20 ans et allait entrer à l’université lorsqu’elle a eu un très grave accident de la route qui l’a laissée paralysée des épaules aux pieds. Elle raconte les difficultés qu'elle a rencontrées lors de sa réadaptation et pour obtenir des soins appropriés.
  • Philippines: Jaime Silva
    Jaime Silva explique que le handicap n’est pas forcément un obstacle à la réalisation de ses rêves. Il raconte comment, malgré un glaucome congénital, il a pu poursuivre son rêve, qui était de travailler dans le domaine de l’architecture. Il écrit: «Je veux simplement être dynamique dans tout ce que je fais: qu’il s’agisse de ma carrière ou d’aider ceux qui m’entourent.»
  • Royaume-Uni: John et Stephanie Coulthard
    John Coulthard raconte comment il s’occupe de sa femme, Stéphanie âgée de 62 ans, atteinte de la maladie d’Alzheimer. Il raconte la perte ressentie, ce qu'il est possible de faire ou non, et le stress qui caractérise un soignant.

Voir aussi

Ressources documentaires