Organisation mondiale de la Santé

Campagne de vaccination d’urgence sur la frontière entre la Somalie et le Kenya

Trois garçons font la queue l’un derrière l’autre.
OMS/Pieter Desloovere

En raison de la sécheresse, les taux de malnutrition ont énormément augmenté et la faible couverture vaccinale des enfants fait que l’on craint de possibles épidémies de maladies transmissibles comme la rougeole et la poliomyélite. La vaccination des enfants leur donne de meilleures chances de survivre en bonne santé.

© OMS. Tous droits réservés