Organisation mondiale de la Santé

Campagne de vaccination d’urgence sur la frontière entre la Somalie et le Kenya

On marque le doigt d’un jeune enfant qui vient d’être vacciné.
OMS/Pieter Desloovere

Tous les enfants de moins de cinq ans se voient administrer le vaccin antipoliomyélitique oral, le vaccin antirougeoleux, un supplément de vitamine A et un comprimé vermifuge. Le doigt de l’enfant est ensuite marqué comme preuve de vaccination.

© OMS. Tous droits réservés