Côte d’Ivoire: la violence touche les plus vulnérables

Avril 2011

Des personnes ont trouvé refuge dans le périmètre de la Mission catholique et sous une tente.
OMS

La vie en Côte d’Ivoire reprend lentement son cours après quatre mois de violences postélectorales. La partie occidentale du pays a été la plus touchée par des mois de violences intercommunautaires qui se sont étendues à une grande partie du pays en mars et au début avril 2011.

Selon le Haut Commissariat pour les Réfugiés des Nations Unies (HCR), 800 000 personnes ont été déplacées en Côte d’Ivoire, dont près de 200 000 dans l’ouest du pays. Ce reportage photo montre la vie de ces personnes déplacées dans l’ouest de la Côte d’Ivoire et décrit les problèmes de santé auxquels elles sont confrontées.

Photo-reportage

Liens

Ebola: ce que vous devez savoir en voyage

Ressources documentaires