La santé publique dans le monde en 2012

Décembre 2012

OMS

De grandes étapes de la santé publique ont été franchies en 2012, notamment avec la fin de la transmission du poliovirus en Inde et la réalisation avant l’heure de la cible concernant l’eau potable des objectifs du Millénaire pour le développement.

Les gouvernements ont conclu des accords importants sur la lutte contre le commerce illicite des produits du tabac, la surveillance des maladies non transmissibles et la recherche sur la grippe H5N1.

L’OMS a apporté son appui lors des flambées épidémiques notamment celle de fièvre hémorragique à virus Ébola en Ouganda. Elle a encouragé les pays à investir dans le dépistage, le traitement et le suivi de tous les cas de paludisme et à améliorer l’accès aux contraceptifs. Elle a publié également des recommandations sur l’utilisation des médicaments antirétroviraux à la fois pour prévenir la transmission du VIH et pour garder les gens en bonne santé.

L’OMS a publié de nouvelles statistiques mettant en lumière le problème croissant de l’hypertension artérielle et du diabète, montrant que 15 :millions d’enfants naissent avant terme chaque année mais que, dans l’ensemble, les progrès en matière de survie de l’enfant s’accélèrent.

D’autres recommandations portent sur l'utilisation des informations météorologiques pour protéger la santé publique, et sur les soins à apporter aux personnes atteintes de troubles mentaux. La Journée mondiale de la Santé 2012 a souligné les moyens de garantir un vieillissement en bonne santé. L’Assemblée mondiale de la Santé a adopté des décisions concernant notamment la nutrition, les grossesses d’adolescentes et la réforme de l’OMS.

Revue des faits marquants de la santé publique mondiale en 2012

Ressources documentaires