Organisation mondiale de la Santé

Fièvre jaune au Soudan

Le matériel de vaccination est transporté à dos d'âne vers les zones les plus reculées
OMS/C. Banluta

L’une des difficultés de la campagne de vaccination consiste à atteindre les personnes vivant dans des zones reculées. Des ânes sont utilisés pour transporter le vaccin antiamaril vers les villages éloignés de Rukero et Golo dans le centre du Darfour, inaccessibles par la route et où se posent des problèmes de sécurité.

© OMS. Tous droits réservés