L’OMS prépare une campagne de vaccination d’urgence aux Philippines avec l’appui du Royaume-Uni

Novembre 2013

Un don de 16 réfrigérateurs solaires pour vaccins, offerts à l’OMS par le Royaume-Uni, va permettre de combler d’importantes lacunes dans la mise en œuvre d’une campagne de vaccination d’urgence lancée cette semaine aux Philippines.

Près de 500 000 enfants ont besoin d’être vaccinés mais la campagne vise pour commencer les enfants des zones les plus touchées. Elle sera déployée plus largement en fonction des ressources disponibles.

Conserver les vaccins au froid

OMS/I. Hamam

Le typhon Haiyan a laissé derrière lui un paysage dévasté. Pour réparer les lignes électriques endommagées, deux à trois mois peuvent être nécessaires. Par conséquent, de nombreux hôpitaux et établissements de santé, y compris leurs systèmes de réfrigération des médicaments et des vaccins, se trouvent dans l’incapacité de fonctionner. L’un des plus grands défis pendant la campagne sera de conserver les vaccins au froid pour qu’ils ne perdent pas leur efficacité.

«Ces réfrigérateurs offerts par le Royaume-Uni vont jouer un rôle majeur en garantissant que les vaccins sont stockés et transportés dans de bonnes conditions vers les zones qui en ont besoin. Nous pouvons ainsi faire en sorte que les vaccins atteignent un maximum d’enfants, en particulier ceux des zones les plus touchées», explique Julie Hall, représentante de l’OMS aux Philippines.

«Ces réfrigérateurs offerts par le Royaume-Uni ... permettent de faire en sorte que les vaccins atteignent un maximum d’enfants, en particulier ceux des zones les plus touchées»

Julie Hall, Représentante de l’OMS aux Philippines

Les réfrigérateurs ont été acheminés le 23 novembre depuis le Royaume-Uni jusqu’à l’aéroport international de Mactan à Cebu, plate-forme centrale pour l’aide humanitaire fournie à la suite du typhon. Moins de 48 heures après, le 25 novembre, avec l’appui de l’OMS, ils ont été livrés par un avion des forces coréennes à Tacloban, où la campagne de vaccination devait être lancée le jour suivant.

«Un certain nombre de réfrigérateurs seront utilisés dès le lancement de la campagne de vaccination à Tacloban», déclare Michel Tomaszek, logisticien de l’OMS qui a réceptionné les réfrigérateurs à l’aéroport de Tacloban et organise leur livraison au Centre médical régional des Visayas orientales, où ils serviront à stocker des vaccins. «Les réfrigérateurs restants seront livrés dans d’autres zones, en accord avec le Département de la Santé, pour permettre d’étendre la campagne à autant de zones touchées que possible.»

Partager