Organisation mondiale de la Santé

Swaziland: freiner la progression de la tuberculose en posant le diagnostic plus tôt

Un agent de dépistage de la tuberculose demande à un patient s’il éprouve les symptômes de la maladie
OMS/H.M. Dias

Une solution simple à un problème de grande ampleur

Le diagnostic précoce de la tuberculose est un enjeu majeur. Menée avec l’appui de l’Agence canadienne de développement international (ACDI), une initiative de l’OMS et du Programme national de lutte contre la tuberculose a servi de moteur au dépistage précoce. Les patients sont systématiquement dépister dans les cliniques et les hôpitaux qui dispensent le traitement antirétroviral. Cette initiative a permis de détecter 4000 nouveaux cas de tuberculose en trois ans, doublant la cible de 2500 cas dépistés. Ici, un agent de dépistage demande à un patient s’il éprouve l’un des symptômes de la tuberculose – toux, fièvre, sueurs noctures, perte de poids et douleur à la poitrine – pour déterminer s’il convient de prélever un échantillon d’expectoration en vue du diagnostic de la tuberculose.

© OMS. Tous droits réservés