Organisation mondiale de la Santé

Swaziland: freiner la progression de la tuberculose en posant le diagnostic plus tôt

Un agent d’appui au traitement rend visite à motocyclette aux patients s’ils ne se présentent pas pour le traitement
OMS/H.M. Dias

Faciliter le traitement pour permettre la guérison

Les patients atteints de la tuberculose ont du mal à terminer leur traitement en raison de divers facteurs, comme la durée du traitement, les effets secondaires, la difficulté d’accéder aux établissements de santé en dehors des heures de travail, la pauvreté et les coûts de transport. L’initiative OMS-ACDI vise à soutenir les agents de santé comme Dlamini qui rend visite à motocyclette aux patients s’ils ne se présentent pas pour le traitement. «Nous apportons souvent de la nourriture aux patients et nous assurons le transport si possible. Ils sont très contents de nous avoir pour les aider», explique-t-il.

© OMS. Tous droits réservés