Organisation mondiale de la Santé

La transfusion sanguine

OMS

Un approvisionnement en sang sécurisé suffisant ne peut être assuré qu’à l’aide de dons réguliers par des donneurs volontaires non rémunérés.

Seuls des dons réguliers par un nombre stable de donneurs volontaires réguliers et non rémunérés peuvent garantir un approvisionnement suffisant et fiable en sang sécurisé. Il s’agit du groupe de donneurs le plus sûr puisque c’est parmi eux que la prévalence des infections véhiculées par le sang est la plus faible. L’OMS appelle instamment ses États Membres à mettre en place des systèmes nationaux de collecte du sang reposant sur des dons volontaires non rémunérés afin d’atteindre l’objectif de l’autosuffisance en sang et produits sanguins sécurisés.

© OMS. Tous droits réservés