Organisation mondiale de la Santé

10 faits sur l'enfant et la salubrité de l'environnement

Une fillette traverse une zone inondée à Luanda en Angola
OMS/H. Bower

Le changement climatique accroît le risque de maladie, en particulier pour les enfants des pays en développement.

La charge de morbidité due au changement climatique est supportée de façon disproportionnée par les enfants des pays en développement. Non seulement les enfants sont les plus vulnérables aux effets immédiats, mais ils devront également faire face aux conséquences sanitaires à long terme. Ils sont confrontés aux risques de traumatismes et de décès dus aux inondations et aux températures extrêmes, ils souffrent d'asthme et de maladies respiratoires plus fréquemment du fait de la pollution de l'air, et ils sont atteints de maladies diarrhéiques, de paludisme et de malnutrition à cause du changement climatique.

© OMS. Tous droits réservés