Organisation mondiale de la Santé

Santé et changement climatique

Des Allemands assis sous des parapluies, pendant la canicule qui a frappé l’Europe en 2003
Keystone/DPA/Waltraut Grubitzsch

Les brusques variations, à court terme, des conditions météorologiques peuvent avoir de graves répercussions sur la santé; elles peuvent entraîner un choc thermique ou une hypothermie et des réactions pouvant engendrer une augmentation du taux de mortalité dû aux maladies cardiaques et respiratoires.

Les records de température enregistrés en Europe occidentale durant l’été de 2003 ont été associés à une forte augmentation du nombre de décès estimée à plus de 70 000 décès supplémentaires par rapport à la période équivalente des années précédentes.

© OMS. Tous droits réservés