Organisation mondiale de la Santé

Santé et changement climatique

Des femmes et des enfants lavent dans le lit d’une rivière asséchée du sud du Darfour, au Soudan
OMS

La plus grande variabilité des précipitations risque de compromettre l’approvisionnement en eau douce. À l’échelle mondiale, la pénurie d’eau touche déjà 4 personnes sur 10. La mauvaise qualité de l’eau et la pénurie peuvent compromettre la santé et l’hygiène.

Elles augmentent le risque de maladies diarrhéiques, qui tuent environ 2,2 millions de personnes par an, et les risques de trachome (infection oculaire pouvant entraîner la cécité) et autres maladies.

© OMS. Tous droits réservés