Organisation mondiale de la Santé

10 faits sur la surdité

Quatre adolescents sont assis autour d’une table sous le soleil. L’une des jeunes filles utilise la langue des signes.
CBM/ULBRA

La langue des signes facilite la communication avec les personnes atteintes de surdité

Il est fréquent que les personnes atteintes de surdité ainsi que les personnes à la fois sourdes et aveugles utilisent le langage des signes. Les langages des signes varient d’une culture à l’autre, mais il s’agit de langages légitimes, disposant de leur propre vocabulaire et grammaire. Les membres de la famille, les professionnels de santé, les enseignants et les employeurs devraient être encouragés à apprendre les signes/le langage des signes afin que la communication avec les personnes atteintes de surdité soit facilitée.

© OMS. Tous droits réservés