Organisation mondiale de la Santé

Environnement et prévention des maladies

Arie Basuki

Une meilleure gestion de l’environnement permettrait de prévenir 40% des décès dus au paludisme, 41% des décès attribuables aux infections des voies respiratoires inférieures et 94% des décès entraînés par les maladies diarrhéiques – trois des principales causes de mortalité chez l’enfant dans le monde.

© OMS. Tous droits réservés