Organisation mondiale de la Santé

Les femmes et le tabac

Paquet de cigarettes légères ou à faible teneur en goudrons
OMS/M. Gehner

Davantage de femmes que d’hommes fument des cigarettes “légères ».

Les stratégies marketing dupent les consommateurs en utilisant des catégories trompeuses, telles que «légères» ou «à faible teneur en goudrons». Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à fumer des cigarettes «légères» (63% contre 46%), souvent en croyant à tort qu’elles sont moins dangereuses. En réalité, les fumeurs de cigarettes légères compensent souvent en inhalant plus profondément et plus fréquemment pour absorber la quantité de nicotine désirée.

© OMS. Tous droits réservés