Organisation mondiale de la Santé

La maladie du ver de Guinée (dracunculose)

Des villageois collectent de l'eau dans des marigots.
OMS

La dracunculose se transmet exclusivement par de l’eau de boisson stagnante contaminée par de minuscules puces d'eau parasitées par des larves du ver de Guinée. Une fois dans l'organisme, la larve se mue en ver pouvant atteindre un mètre de long. L'homme est le seul réservoir connu de la maladie.

© OMS. Tous droits réservés