Organisation mondiale de la Santé

La maladie du ver de Guinée (dracunculose)

Une personne dont on voit juste la jambe se tient au bord d’un marigot
OMS

Pour apaiser la sensation de brûlure, les victimes plongent souvent la zone infestée dans l’eau. Le ver libère alors des milliers de larves qui contaminent l'eau, perpétuant ainsi le cycle de contamination.

© OMS. Tous droits réservés