Organisation mondiale de la Santé

La maladie du ver de Guinée (dracunculose)

Un agent de santé panse la plaie d’où un parasite a émergé.
OMS

Lorsqu’un nouveau cas est identifié, le bénévole doit nettoyer et désinfecter la plaie avant de mettre un bandage pour la protéger d’infections secondaires. Il revient ensuite un jour sur deux pour extraire petit à petit le ver, quelques centimètres par jour gagnés dans la douleur.

© OMS. Tous droits réservés